SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER (DAF) EN FAVEUR DE L’AGENCE GUINEENNE D’ÉVALUATIONS ENVIRONNEMENTALES (AGEE) DU MEDD

0
17

REPUBLIQUE DE GUINEE                                   

Ministère deS MINES ET DE LA GEOLOGIE (MMG)

 

MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT et du developpement durable (MEDD)

 PROJET DE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES, MINIERES

ET DE L’ENVIRONNEMENT (PGRNME)

  CREDIT IDA N° 6885 – GN ET DON IDA N° 819 -GN

SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER (DAF) EN FAVEUR DE L’AGENCE GUINEENNE D’ÉVALUATIONS ENVIRONNEMENTALES (AGEE)
DU MEDD

 SMI N°17/PGRNME/MEDD/CI/11/2022

 

Date de fin : 15 Décembre 2022

  1. CONTEXTE

La Guinée dispose d’importantes ressources naturelles avec (i) une biodiversité exceptionnelle en Afrique de l’Ouest comprenant des paysages forestiers uniques et des espèces phares, (ii) d’importantes ressources en eau (les principaux fleuves d’Afrique de l’Ouest y ayant leurs sources) et (iii) des ressources minières importantes et variées (en 2015[1] : 6ème producteur de Bauxite mondial et premières réserves mondiales reconnues, 14ème producteur de diamants et d’importantes réserves de minerai de fer).

Les ressources naturelles renouvelables sont menacées dû d’une part aux développements incontrôlés de l’agriculture sur abatis-brûlis, de l’exploitation forestière et de la chasse et d’autre part par le développement d’importants projets miniers, de barrages et d’autres infrastructures (routes, lignes électriques…).

Depuis 2017, dans le cadre de la mise en œuvre de la « Vision 2040 », pour mettre en œuvre le pilier « gestion durable du capital naturel » le gouvernement, avec l’appui de ses partenaires, a engagé une réforme du secteur de l’environnement, comprenant (i) un volet organisationnel avec une réorganisation du Ministère en charge de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) et (ii) un volet réglementaire avec la révision des principaux textes réglementaires cadres relatifs au capital naturel en Guinée.

Pour accompagner cette transition le gouvernement de Guinée a sollicité l’assistance de la Banque mondiale pour développer le Projet de Gestion des Ressources Naturelles, Minière et de l’Environnement (PGRNME) en continuité avec les opérations déjà mises en œuvre dans le pays et de manière complémentaire aux opérations en cours.

L’objectif de développement du projet est le renforcement des capacités institutionnelles pour une gestion intégrée des ressources naturelles et minières en Guinée et le renforcement des bénéfices issus de ces secteurs.

C’est dans ce cadre que l’AGEE souhaite engager un Directeur Administratif et Financier pour augmenter sa gestion financière dans le cadre de l’exécution des activités du projet.

Télécharger l’avis complet en PDF