AVIS DE RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR AUDIT EXTERNE PORTANT SUR LES FINANCEMENTS OCTROYES PAR GAVI A LA GUINEE POUR L’EXERCICE 2021

0
21

Section 1. Avis de demande de propositions

Avis de demande de Manifestation d’intérêts N° 015/2022/AOO/SI/GAVI/UAGCP

RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR AUDIT EXTERNE PORTANT SUR LES FINANCEMENTS OCTROYES PAR GAVI A LA GUINEE POUR L’EXERCICE 2021.

FINANCEMENT : GAVI

L’amélioration de l’état de santé des populations et plus particulièrement celui des couches vulnérables constitue une préoccupation majeure du gouvernement guinéen. Pour mieux orienter les actions en matière de santé, la Guinée s’est dotée d’un Plan national de développement sanitaire (PNDS) découlant de la Politique nationale de santé (PNS) pour la période 2015-2024.

Ce plan stratégique vise à contribuer à l’amélioration du bien-être de la population à travers des actions de promotion de la santé de la mère et l’enfant, la prévention et la lutte contre la maladie et le renforcement du système de santé.

Dans le cadre de la réalisation des objectifs du PNDS, la Coordination Nationale du PEV dispose d’un Plan pluriannuel complet (PPAC) qui couvre cinq (5) ans dont l’objectif général est d’atteindre une couverture vaccinale de 90% pour tous les antigènes du PEV dans au moins 80% des districts sanitaires durant la période 2016-2020 afin de contribuer à la réduction de la morbidité et la mortalité maternelle et infantile. Ce document oriente toutes les interventions liées à la vaccination en République de Guinée.

En dépit des efforts consentis pour l’amélioration des couvertures vaccinales en Guinée (intégration des postes de santé et certaines structures privées dans la vaccination à travers le projet CCEOP, l’organisation en 2017 d’un forum national sur la vaccination, la mise en place du GTCV, l’organisation des campagnes nationales et locales de vaccination contre la poliomyélite et le tétanos néo-natal, l’organisation des ripostes contre la rougeole, les performances du PEV rentent en deçà des attentes. En effet, l’enquête démographique et de santé effectuée en 2018 a montré que seulement 24% des enfants âgés de 12-23 mois ont été complètement vaccinés selon le carnet ou les déclarations des mères, contre 40% pour la 3ème dose de Penta. Par ailleurs, 22% des enfants n’ont reçu aucun vaccin. Aussi, selon les estimations OMS/Unicef (WUENIC), la couverture vaccinale en DTC-HepB-Hib3 évolue en dent de scie depuis 1982 avec un pic de 64 % en 2010, alors que celle-ci est restée stationnaire à 45% de 2015 à 2018. Ces couvertures vaccinales sont largement au-dessous de la cible de 90% de couverture d’enfants complètement vaccinées et pourraient expliquer la survenue de flambées de certaines épidémies de maladies évitables par la vaccination.

Ainsi, pour améliorer la performance du programme à tous les niveaux, le Ministère de la santé à travers la Coordination nationale du PEV avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers envisage le recrutement d’un cabinet local pour évaluer le PPAC actuel et rédiger le nouveau.

C’est dans cette perspective que l’Unité d’Appui à la Gestion et la Coordination des Programmes du ministère de la Santé (UAGCP) lance le présent appel d’offres ouvert national pour le recrutement d’un cabinet d’étude spécialisé pour la l’évaluation et l’élaboration du Plan Pluriannuel complet (PPAC) du PEV.

La participation à la concurrence est ouverte à égalité de conditions à toutes les sociétés reconnues, de qualification et expertise suffisantes exigées dans les termes de référence et remplissant toutes les conditions du dossier de demande de propositions, et régulièrement installés en république de Guinée.

Le Dossier de Demande de Propositions peut être retiré par les candidats soumissionnaires à partir du 20/06/2022, les jours ouvrables de 9h à 16h au secrétariat de l’UAGCP.

Les conditions de présentation et de dépôt des offres doivent être strictement respectées conformément aux dispositions définies dans le DAO.

Chaque offre doit être accompagnée d’une garantie de soumission, d’un montant égal à Un Million (1.000.000) GNF, issue d’une banque (et non d’une compagnie d’assurance) agréée par la BCRG, libellée suivant le formulaire du DAO.

NB : les chèques certifiés ne seront pas acceptés.

Les offres doivent être valides pendant 90 jours calendaires après la date d’ouverture des offres.

Il est demandé aux sociétés candidates de fournir les informations justificatives indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services décrits, dans leurs dossiers de manifestation d’intérêt préparés et présentés comme demandé dans le Dossier de Demande de Propositions.

Outre les éléments exigés à l’article 11.1 des IC des données particulières, le candidat inclura dans sa proposition technique les documents de conformité administrative ci-après :

Un dossier administratif constitué des pièces ci-après :

  1. a) La lettre de soumission datée, signée, cachetée (éliminatoire) ;
  2. b) La caution bancaire de soumission (éliminatoire) ;
  3. c) Une photocopie du registre de commerce et de crédit mobilier (RCCM) ;
  4. d) Une copie de l’attestation de non-créance envers le service des impôts (quitus fiscal valide, avec Clé TVA, Code NIF) valide au moins à la date du 30/06/2022 ;
  5. e) Une attestation valide au moins au 30/06/2022 de non-redevance envers la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale (CNSS)
  6. f) La preuve/ bordereau établissant l’achat du DAO
  7. g) Les références du cabinet, en termes de prestations antérieures analogues avec la cible ou une cible similaire, au cours des cinq (5) dernières années, appuyées d’au moins trois (3) attestations de bonne exécution ou autres preuves d’expériences délivrées par les organismes bénéficiaires de ses services ;

Le cabinet sera choisi par la méthode de sélection fondée sur la qualité technique et le coût, conformément aux procédures décrites dans le Dossier de Demande de Proposition en respect à la loi régissant les marchés publics de Guinée.

La note technique minimum T(s) requise pour la qualification du cabinet est de 75/100 points, suivant le critère de cotatdion renseignée au point IC 15 des données particulières du dossier de demande de propositions.

Les propositions établies en langue française en deux exemplaires dont un (1) original et une (1) copie doivent être déposées au secrétariat de l’UAGCP sis au 2e étage de l’immeuble Palm Résidence Camayenne, corniche nord de Dixinn, à côté de la clinique Ambroise Paré, au plus tard le mercredi 20/07/2022 à 10H00 précises, heure locale.

NOTE IMPORTANTE SUR LA PRESENTATION DES PROPOSITIONS

Conformément au point 13.4 des Instructions aux consultants, il est attiré l’attention sur le strict respect des dispositions ci-après :

  1. Les Consultants doivent placer l’original et UNE copie de la Proposition technique dans une enveloppe (avec mention de la raison sociale, de l’objet du marché et de l’adresse du candidat) portant clairement la mention « Proposition technique», qu’ils ferment.
  2. De même, l’original et UNE copie de la Proposition financière, sont placés dans une enveloppe fermée portant clairement la mention « Proposition financière» suivie du nom de la mission, et de l’avertissement « Ne pas ouvrir en même temps que la proposition technique ».
  3. Les Consultants placent ensuite ces deux enveloppes dans une même enveloppe fermée extérieure portant l’adresse de soumission, le numéro de référence, ainsi que la mention « À ouvrir uniquement par la commission de passation des marchés de l’autorité CONTRACTANTE ».

Une proposition financière non présentée dans une enveloppe séparée portant les mentions stipulées ci-dessus est rejetée.

L’ouverture des propositions techniques aura lieu le même jour dans la salle de réunions de l’UAGCP à partir de 11h00.

Seuls les soumissionnaires dont les offres ont obtenu le minimum requis à l’évaluation technique et administrative, seront invités à l’ouverture publique de leurs offres financières.

Fait à Conakry, le 15/06//2022

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here