Termes de référence pour le recrutement d’un Assistant Support Psychosocial aux migrants

 

 

I. INFORMATIONS GENERALES
Position title

Position grade

Duty station

Assistants Support Psychosocial aux migrants

UG

Conakry & Kankan (Guinée)

Seniority band:

Job family:

Organizational unit:

N/A

Migration

Programme

Reporting directly to Psychosocial Support Officer
Overall supervision by Reintegration officer
Managerial responsibility Project Manager
Directly reporting staff N/A
II. CONTEXTE ORGANISATIONNEL ET COUVERTURE
Dans le cadre de l’initiative du Fonds fiduciaire de la commission de l’Union Européenne, et de l’OIM (FFUE-OIM), un programme de renforcement de la gouvernance des migrations et de support à la réintégration des migrants guinéens sera mis en œuvre durant la période 2017-2020 dans les régions de Conakry, Boké, Mamou, Labé, Kankan et N’zérékoré. Le projet visera spécifiquement à :

 

·         Supporter la réintégration de 6000 migrants guinéens retournés d’Europe et d’Afrique ;

·         Sensibiliser 250 communautés et 6000 migrants (retournes et potentiels) sur les dangers de la migration irrégulière et les alternatives qui existent ;

·         Permettre aux acteurs qui interviennent dans la gestion de la migration sur le territoire national d’avoir accès à des données et informations fiables sur les dynamiques migratoires en Guinée (flux, routes, etc.)

·         Renforcer les capacités des structures (étatiques et non étatiques) intervenant dans la gestion et la gouvernance des migrations.

C’est principalement dans le souci de répondre aux réels besoins des migrants retournés dans le cadre de cette initiative que l’OIM lance ces offres d’emploi pour le recrutement des professionnels en santé mentale et le support psychosocial SMSPS capables de fournir tout l’appui nécessaire en matière de santé mentale et d’assistance psychosociale aux migrants retournés dans le souci de la prise en compte de la dimension psychosociale dans le processus de la réintégration durable.

Sous la supervision directe du Psychosocial Support officer, et globale du responsable des programmes, les candidats identifiés auront la charge d’assurer les activités de toute la composante d’assistance psychosociale à fournir aux migrants retournés et (surtout) vulnérables. Plus précisément, ils auront les responsabilités listées ci-dessous :

III. TACHES ET RESPONSABILITES
1.       Prestations demandées/Tâches Principales

Ø  Organiser les entretiens psychosociaux et apporter un soutien émotionnel pour les migrants à l’arrivée pendant les opérations d’accueil à l’aéroport ou par voie terrestre ;

Ø  Organiser les sessions d’écoute et de soutien aux migrants dans les centres de transit mis en place par l’OIM ;

Ø  Apporter un soutien psychosocial aux migrants ayant exprimé les besoins d’assistance immédiate et orienter ceux qui ont les problèmes spécifiques vers les partenaires ou les services existants à travers un système de référencement ;

Ø  Faire le suivi et l’accompagnement psychosocial de tous les cas vulnérables auprès des familles et dans la communauté afin de s’assurer d’une meilleure évolution de leur état mental, psychologique pour permettre une réintégration psychosociale ;

Ø  Identifier et préparer une liste des besoins sociaux pour les migrants vulnérables et faire une demande au supérieur hiérarchique en vue d’apporter une réponse adéquate à leurs besoins ;

Ø  Mettre en contact les migrants avec les services disponibles dans leurs communautés respectives ;

Ø  Collaborer avec les acteurs gouvernementaux, non-gouvernementaux et les agences onusiennes intervenant dans le domaine de protection et de l’assistance psychosociale dans le souci d’harmoniser les interventions sur le terrain ;

Ø  Collecter les fiches d’entretien chaque fin de semaine et veiller à ce qu’elles soient bien remplies, classées et archivées ;

Ø  Participer et faciliter les sessions de formation des acteurs sur les thématiques de protection sociale et l’assistance psychosociale des migrants qui seront organisées dans la zone ;

Ø  Participer aux réunions de l’Unité technique et de l’équipe du projet pour discuter des questions spécifique relatives aux cas vulnérables qui nécessitent un accompagnement et un support des autres partenaires concernés ;

Ø  Faire le rapportage des activités quotidiennes de la semaine et établir un plan d’action pour la semaine à venir ;

Ø  S’acquitter de toute autre tâche qui pourrait lui être confiée.

IV. COMPETENCES/APTITUDES
Le titulaire doit faire preuve des compétences techniques et comportementales suivantes
Comportementales
 

Le candidat devra démontrer un fort intérêt à travailler avec une méthodologie systémique, une forte motivation et un engagement démontrés pour les causes liées aux droits des migrants. Il devra être également en mesure de considérer tous ceux avec lesquels il devra interagir (Migrants, Autorités, Communautés) comme des « clients » et chercher à comprendre leurs points de vue ; établir et entretenir des partenariats productifs avec eux en gagnant leur confiance et leur respect ; identifier leurs besoins et les satisfaire par des solutions appropriées.

 

Techniques
Ø  Bonne maîtrise du français (écrit et parlé). La maitrise des langues nationales principales (Soussou, Malinké et Peulh) serait un atout ;

Ø  Bonne compréhension de la thématique migratoire et du contexte migratoire en République de Guinée (droits des migrants, concept de traite des personnes, retour et réintégration, etc.).

Ø  Capacités d’écoute et de communication interpersonnelle

Ø  Disponibilité et accueil des personnes en détresse

Ø  Etablir la relation d’aide basée sur la confiance

Ø  Ouverture d’esprit/respect de la sensibilité culturelle

Ø  Qualité d’écoute active et d’empathie

Ø  Respect du secret professionnel et de garantie de la confidentialité

Ø  Protection des données du migrant

V. QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES
Ø  Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures en santé, sciences sociales, développement social, droit et/ou Relations Internationales ;

Ø  Expérience professionnelle de 3 à 5 ans dans le domaine de la promotion des services psychosociaux et de la protection des droits humains/ ou de la migration. Une expérience dans le domaine de la lutte contre la traite des êtres humains ou l’exploitation des personnes serait un atout ;

Ø  Expérience au sein ou avec les agences des Nations Unies et / ou ONGs, OSC, serait un atout.

 

 

 

 

VI. LANGUES
Obligatoire
Français Courant
Souhaitable
Anglais

Langues nationales (Soussou, Peulh, Malinké)

 

Avancé

Les dossiers de candidature devront comprendre :

  • Lettre de motivation indiquant le titre et numéros du poste
  • Curriculum Vitae à jour
  • Les photocopies des Diplômes, certificats et attestations de travail
  • Références des 03 derniers Superviseurs directes (Nom, email, nom du service et Contact téléphonique)

Toutes les candidatures seront envoyées en ligne au plus tard le Mardi 07 Aout 2018 à travers l’adresse suivante :  HRrecruitmentunit@iom.int avec pour objet le titre du poste (Assistant Support Psychosocial aux migrants UG) tout en précisant le lieu d’affectation.

 Toutes candidatures déposées sous pli fermé à la réception du bureau ne seront en aucun cas être considérées.

 Les dossiers incomplets ne seront pas examinés et seuls les candidats sélectionnés seront  contactés pour un entretien.

  Les candidates féminine sont encouragées  de postuler