SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET RECRUTEMENT D’UN COORDONNATEUR POUR l’UCEP

REPUBLIQUE DE GUINEE

Travail – Justice- Solidarité

 MINISTERE DU PLAN ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

 UNITE DE COORDINATION ET D’EXECUTION DES PROJETS (UCEP)

 PROJET DE GOUVERNANCE ECONOMIQUE, D’ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES (EGTACB-FA)

 SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

RECRUTEMENT D’UN COORDONNATEUR POUR l’UCEP

 Date de début : 23-décembre-2019                      Date limite : 06-janvier-2020 

  • Contexte et justification :

La Banque mondiale a octroyé à la Guinée en juillet 2017, un don de 22 millions USD pour financer le projet d’assistance technique et de renforcement des capacités pour la gouvernance économique (EGTACB). Il s’agit d’un financement additionnel qui fait suite à la mise en œuvre satisfaisante d’un premier financement entièrement décaissé, de 10 millions USD sur la période 2012-2017. Aligné sur le Plan National de Développement Économique et Social (PNDES 2016-2020), l’objectif du Projet est de moderniser la gestion des ressources humaines et financières publiques et de renforcer les capacités statistiques du pays.

Le projet comprend quatre (4) composantes à savoir : (i) renforcement de la gestion des dépenses publiques de base ; (ii) amélioration de la gestion des ressources humaines ; (iii) renforcement des capacités statistiques ; et (iv) soutien à la mise en œuvre du projet. Sa durée de mise en œuvre est de 3 ans et six mois sur la période allant de 2018 à 2021.

Les structures bénéficiaires sont : (i) la Primature ; (ii) le Ministère du Budget ; (iii) le Ministère de l’Économie et des Finances ; (iv) le Ministère du Plan et du Développement Économique ; (v) le Ministère de la Fonction publique ; (vi) l’Institut National de la Statistique ; (vii) l’Autorité de Régulation des Marchés Publics ; et (viii) l’Administration Générale pour le Contrôle des Grands Projets. La gouvernance du projet est assurée à deux niveaux : (i) un niveau stratégique, à travers le Comité de Pilotage ; et (ii) un niveau opérationnel, à travers l’UCEP.

Au niveau opérationnel, le Projet est géré par l’UCEP sous la tutelle du Ministre du Plan et du Développement Économique (MPDE). L’UCEP est chargée de la préparation et de la coordination quotidienne des activités de supervision du projet incluant : (i) la préparation des Plans de Travail et le Budget annuels (PTBA) ; (ii) la coordination avec les points focaux et les gestionnaires chargés de la mise en œuvre des activités du projet pour les ministères et agences concernés ; (iii) des formations et la gestion d’un groupe de coaches en appui aux ministères bénéficiaires ; (iv) le suivi et évaluation des activités et la préparation des rapports techniques et financiers ; (v) assurer que les leçons et les compétences inspirés de l’exécution du Projet soient disséminées aux ministères et agences concernés ; et (v) la supervision fiduciaire du  Projet (Passation des marchés, gestion financière, suivi et évaluation).

En plus du projet EGTACB de la Banque mondiale, l’UCEP s’est vue attribuer la gestion de deux autres projets de la Banque Africaine de Développement (BAD). Le premier de ces projets, à savoir le Projet d’Appui à la Planification Économique et à la Gouvernance Minière (PAPEGM), est en phase de clôture, la date limite pour la finalisation des activités résiduelles étant fixée au 30 décembre 2019. Ces activités sont menées par le PNUD à travers une convention signée le 21 novembre 2018 avec la République de Guinée. Le deuxième projet est le Projet d’Assistance Technique pour la mise en œuvre du PNDES 2016-2020, objet de la lettre d’accord entre la BAD et la République de Guinée du 14 novembre 2018.

C’est dans ce contexte et en accord avec la Banque mondiale, qu’il a été décidé suite à la mission de supervision d’octobre 2019 du projet, de recruter un nouveau Coordonnateur pour l’UCEP. La finalité étant de renforcer les capacités de l’unité tout en créant les conditions nécessaires à l’amélioration des performances des projets sous sa gestion. Le présent appel à candidature a pour objet de recruter le Coordonnateur.

  • Mission et tâches du consultant :

Le Coordonnateur a pour mission de veiller à la bonne exécution du projet. A ce titre, il est chargé de : (i) s’assurer que les différentes composantes du projet sont mises en œuvre tels que prévues dans le PTBA ; (ii) superviser le fonctionnement de l’Unité de coordination des Projets (UCEP) ainsi que les prestations des experts et consultants du projet en collaboration avec les services bénéficiaires ; et (iii) présenter trimestriellement et à la fin de chaque exercice un rapport d’activités qui met en évidence les progrès vers l’atteinte des objectifs du projet. Pour l’accomplissement de sa mission, le Coordonnateur du projet devra exécuter, sans s’y limiter les tâches suivantes :

  • préparer et soumettre à la validation du comité de pilotage la version préliminaire du PTBA et du Plan de Passation des Marchés (PPM) du projet ;
  • coordonner le processus de sélection des consultants individuels, cabinets et des fournisseurs, dans le respect des règles et procédures de passation des marchés prévues dans le document du projet : ;
  • procéder au nom de l’UCEP, à la signature des contrats de prestations de services et de fournitures de biens  ;
  • veiller à une programmation des modules de formation et s’assurer de la bonne tenue des ateliers/séminaires de formation et de revue des rapports des consultants ;
  • préparer les demandes de décaissement et de paiement et suivre leur traitement ;
  • mettre en place un système de contrôle interne efficace de nature à prémunir contre tout risque fiduciaire dans l’exécution du projet;
  • assurer la gestion du personnel et des biens matériels de l’UCEP ;
  • prendre les dispositions nécessaires pour que les vérifications des comptes du projet soient effectuées selon les conditions stipulées dans l’accord de financement ;
  • assurer la liaison avec les PTF du Projet ainsi que le Secrétariat du Comité de Pilotage ;
  • préparer et soumettre à l’attention du MPDE et de la Banque Mondiale et de la Banque Africaine de Développement des rapports d’évaluation des performances du personnel ;
  • répondre à toute interpellation dont pourrait faire l’objet le projet de la part du gouvernement ou du bailleur ou autres institutions ;
  • coordonner la préparation et l’accompagnement des missions de supervision de l’IDA et de la BAD, ainsi que des missions d’audits externes et veiller à la prise en compte des observations et recommandations qui en résultent.
  • Résultats attendus : 

Pour chaque année d’exercice, les résultats attendus des tâches du Coordonnateur, sont les suivants :

  • le PTBA et le PPM sont élaborés et approuvés par le Comité de pilotage et la Banque mondiale;
  • les consultants sont sélectionnés et les fournisseurs recrutés conformément aux règles procédures de la Banque mondiale ;
  • les activités programmées sont effectivement mises en œuvre ;
  • les indicateurs de performance figurant dans le cadre de résultat sont suivis et progressivement atteints ;
  • le taux d’absorption des ressources est suivi et progresse de manière satisfaisant.
  • le compte spécial est régulièrement approvisionné ; ;
  • les comptes du projet sont régulièrement audités
  • le personnel du Projet est évalué

Les résultats susmentionnés sont également attendus pour les projets de la BAD gérés par l’UCEP

  • Qualifications requises :
  • Être titulaire d’un diplôme de Maitrise (ou équivalent) dans le domaine de l’économie, finance, droit, gestion ou de la planification ;
  • Avoir un minimum de dix (10) années d’expérience professionnelle dont au minimum cinq (05) ans dans un poste de responsabilité de coordination de projets de développement, de préférence ceux financés par le groupe de la Banque Mondiale et/ou les autres bailleurs de fonds ;
  • Avoir une connaissance des procédures de passation et de gestion financière de la Banque mondiale et de la BAD.
  • Aptitudes :
  • Avoir une bonne connaissance du système de gestion des finances publiques (incluant le cadre de passation des marchés publics) en République de Guinée ;
  • Avoir une maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Power Point) ;
  • Avoir une bonne connaissance du français qui est la langue de travail du pays. Une connaissance de l’anglais serait un atout ;
  • Avoir une bonne aptitude de travail en équipe et être un meneur d’hommes ;
  • Avoir la capacité de communiquer ;
  • Maîtriser les procédures de gestion des projets financés par la Banque mondiale, la Banque Africaine de Développement et/ ou autres bailleurs de fonds ;
  • Être en mesure de travailler dans un environnement multiculturel.
  • Durée du contrat :

Le coordonnateur est recruté pour une durée de 12 mois renouvelable après une évaluation satisfaisante de sa performance dans la limite de la durée de vie restante du projet (2020-2021), soit 18 mois . Son travail sera évalué annuellement par la Ministre du Plan et du Développement Économique et la Banque mondiale.

  • Lieu de travail :

L’Unité de Coordination et d’Exécution des Projets (UCEP) auprès du Ministère du Plan et du Développement Économique, Conakry (GUINEE) sera le lieu de travail du consultant.

Le Ministère mettra à sa disposition toute la documentation et la logistique nécessaires pour que le consultant puisse bien mener sa mission.

  • Méthode de sélection :

Le recrutement du consultant se fera suivant la méthode Sélection de Consultants Individuels conformément à la Directive sélection et emploi de consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des crédits et dons de l’IDA, janvier 2011, version révisée juillet 2014.

  • Dossiers de candidature et dépôt des plis :

Les manifestations d’intérêt écrites doivent être accompagnées d’une lettre de motivation adressée à son Excellence Madame la Ministre du Plan et de Développement Economique, d’un curriculum vitae (CV) signé par le candidat, les copies des diplômes et attestations de formation, les références des anciennes expériences et les attestations de travail dans une enveloppe fermée et déposée à l’adresse ci-dessous au plus tard le 06 janvier 2020 à 12h 00 mn TU. La candidature par courrier électronique n’est pas autorisée.

Les dossiers de candidature porter la mention « Recrutement du Coordonnateur de l’UCEP » doivent être déposés à l’adresse suivante : Secrétariat central du Ministère du Plan et du Développement Economique à l’Attention de son Excellence Madame la Ministre du Plan et du Développement Economique, Immeuble KPC au 7ème étage quartier Almamya, commune de Kaloum-Conakry.

La Ministre

Kanny DIALLO