RECRUTEMENT Expert(e) en suivi évaluatio

TERMES DE REFERENCE

      I.         INFORMATION SUR LE POSTE
Titre du Projet : Création d’un Marché pour le développement et l’utilisation des Ressources de   Biogaz en Guinée

Intitulé du Poste: Expert(e) en suivi évaluation

Superviseur : Coordonnateur National du Projet

Lieu d’intervention : Conakry avec des possibilités de déplacements à l’intérieur du pays.

Durée du contrat (temps partiel): 6 mois étendus sur 2019

     II.         Contexte Organisationnel
La Guinée a bénéficié du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) d’un financement pour appuyer la création d’un marché pour le développement et l’utilisation du biogaz.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la protection de l’environnement et la gestion des ressources naturelles à travers principalement, la réduction des émissions des Gaz à Effets de Serre (GES) liées à la consommation d’énergie à usage domestique. Il vise la création d’un marché viable et efficace pour la production, la commercialisation et l’utilisation généralisées de technologies de biogaz en Guinée. Pour ce faire, le projet propose la création de 3 marchés distincts mais interconnectés :

·      Le premier cible les digesteurs de format familial (au niveau des ménages) à petite échelle ; cette catégorie se compose principalement de ménages agricoles élevant du bétail.

·      La seconde cible les digesteurs de grande taille pour des applications institutionnelles, commerciales et industrielles présentant un besoin en chaleur et/ou électricité.

·      Enfin, un marché intérieur induit par les activités de fabrication et d’installation de digesteurs.

D’une durée de quatre ans, le projet prévoit d’installer 2 000 biodigesteurs familiaux et dix (10) institutionnels de grande taille.

Il a effectivement démarré en janvier 2016. La construction des biodigesteurs domestiques a débuté en avril 2017 avec l’appui technique du Programme National de Biodigesteurs du Burkina Faso (PNB-BF). A ce jour, 841 biodigesteurs sont construits et fonctionnels.

Le défi à relever est le renforcement des capacités de l’Unité de Gestion du Projet en matière de gestion des connaissances, de capitalisation,  de montage et de la mise en place d’un système de suivi & évaluation pour booster la création d’un marché viable de biodigesteurs porté par le secteur privé.

C’est dans ce cadre que le Projet Biogaz envisage de recruter un(e) Expert(e) national(e) en Suivi Evaluation, Gestion des Connaissances  et Capitalisation

 

   III.         Fonctions et responsabilités
L’expert en suivi évaluation, gestion des connaissances et capitalisation basé au niveau de la coordination du projet veillera, en relation avec les acteurs de terrain et les bénéficiaires, ainsi que l’administration décentralisée du MEEF, à documenter, suivre, évaluer, analyser et capitaliser le processus et les résultats de la mise en œuvre du projet, en lien avec le cadre logique du PRODOC (document du Projet).

L’expert en suivi-évaluation, gestion des connaissances et capitalisation assurera le montage et à la mise en place du système de suivi & évaluation. Il appuiera l’équipe du projet et en particulier le coordonnateur pour le suivi des indicateurs, la performance du projet et le rapportage. Il est responsable de l’appui de proximité pour tout ce qui concerne le système de suivi-évaluation des différents aspects du projet. Il est notamment responsable (i) de la documentation / capitalisation des acquis et des innovations du projet; (ii) de l’appropriation / généralisation par le MEEF et les autres ministères partenaires; (iii) de la cohérence entre les indicateurs des produits et des résultats attendus mentionnés dans le PRODOC.

Sous la supervision du coordonnateur du Projet, l’expert en suivi-évaluation et capitalisation accomplira les tâches suivantes:

1.        Concevoir et opérationnaliser le système de suivi – évaluation – capitalisation – gestion des connaissances et de la diffusion / généralisation des outils et des innovations ;

2.        Veiller à la mise en œuvre du système de suivi évaluation dans un sens qui permette d’informer les intervenants et les partenaires du projet quant à l’atteinte des résultats du projet selon ses différentes séquences: (i) le processus qui met en relations les différents acteurs ; (ii) les intrants et les résultats (indicateurs, coûts, résultats, etc.) et ; (iii) l’impact du projet en termes de développement économique local au profit des populations bénéficiaires et en termes de réduction des inégalités genre ;

3.        Fournir des notes d’information et de brefs rapports (avis, suggestions, propositions, directives, etc.) à l’intention de l’unité de gestion du projet ;

4.        Participer à l’élaboration du plan d’opération et des plans de travail annuels de l’unité de gestion du projet ;

5.        Participer aux réunions de l’unité de gestion du projet;

6.        Coordonner la rédaction des divers rapports de suivi (mensuel, trimestriel et annuel) de l’unité de gestion du projet, assurant qu’ils sont axés sur les résultats ;

7.        Participer à l’alimentation, à la mise à jour et à la gestion de l’ensemble du système de capitalisation et favoriser la diffusion des leçons apprises ;

8.        Assurer la formation des personnes ressources locales sur lesquelles s’appuiera le l’unité de gestion du projet quant au fonctionnement du système de suivi-évaluation-capitalisation

  IV.         Résultats attendus
Dans le cadre de son mandat, l’Expert(e) National(e) en charge de la communication, promotion et genre sera évalué (e) selon le degré d’atteinte des résultats suivants :

·      le système de suivi – évaluation – capitalisation – gestion des connaissances et de la diffusion / généralisation des outils et des innovations est conçu et opérationnel ;

·      le système de suivi évaluation est mis en œuvre dans un sens qui permette d’informer les intervenants et les partenaires du projet sur : (i) le processus qui met en relations les différents acteurs ; (ii) les intrants et les résultats (indicateurs, coûts, résultats, etc.) et ; (iii) l’impact du projet en termes de développement économique local au profit des populations bénéficiaires et en termes de réduction des inégalités genre ;

·      des notes d’information et de brefs rapports (avis, suggestions, propositions, directives, etc.) à l’intention de l’unité de gestion du projet sont disponibles;

·      les plan d’opération et de travail annuels sont élaborés avec sa participation ;

  • les réunions de l’unité de gestion du projet sont tenues avec sa participation ;

·      divers rapports de suivi (mensuel, trimestriel et annuel) de l’unité de gestion du projet, sont rédigés sous sa coordination et sont  disponibles ;

·      l’ensemble du système de capitalisation est alimenté, mis à jour et bien géré, de manière  à favoriser la diffusion des leçons apprises, avec sa participation ;

  • la formation des personnes ressources locales sur lesquelles s’appuiera le l’unité de gestion du projet quant au fonctionnement du système de suivi-évaluation-capitalisation est assurée
    V.         Compétences
–      Le / la candidat(e) doit démontrer des compétences fonctionnelles en matière de suivi-évaluation des programmes de développement local:

–      Aptitude à communiquer de manière claire et concise, tant oralement que par écrit ;

–      Capacité à planifier et organiser son travail de façon autonome ;

–      Initiatives et de créativité ;

–      Sens de responsabilité ;

–      Volonté d’apprentissage et partage des connaissances ;

–      Esprit d’équipe.

  VI.         Qualifications requises
Education être titulaire d’un diplôme universitaire (BAC+3 ou 4) en développement rural/sociologie/sciences économiques/gestion de projet avec des connaissances avérées dans les domaines de l’économie rurale et des statistiques;

 

Expérience ·      avoir au moins 5 ans d’expérience en matière de suivi évaluation des projets et programmes de développement rural et en gestion axée sur les résultats ;

·      avoir une expérience dans la conduite des enquêtes notamment l’élaboration de questionnaire d’enquête, l’analyse et le traitement des données d’enquêtes ;

·      avoir une très bonne capacité d’analyse et de synthèse/rédaction ;

·      avoir une bonne maitrise des outils informatiques bureautiques sous Office et des logiciels d’analyse statistiques;

·      avoir des connaissances et une aptitude en planification opérationnelle ;

·      avoir une aptitude à communiquer et à exploiter des documents en anglais ;

·      avoir un esprit innovateur ;

·      avoir un esprit d’équipe et être apte à travailler sous pression ;

VII.         Pièces constitutives du dossier de candidature
Le dossier de candidature doit comporter :

–       une lettre de motivation ;

–       un CV détaillé ;

–       des copies des diplômes et attestations (de travail, de stages,…) ;

–       certificat de satisfecit sur les prestations antérieures ;

VIII.         Dispositions administratives
Les offres composées d’un original et 2 copies, SOUS DEUX PLIS SEPARES, devront être déposées au PROGRAMME ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE (PEDD) sis à COLEAH ou au siège du Projet biogaz  à COLEAH, au plus tard le 12 mars 2019 à Conakry  avec la mention «Expert(e) en charge en suivi évaluation et capitalisation » adressées au Directeur national du Programme Environnement et Développement Durable.