Recrutement Expert/e, Spécialiste Planification et développement local – Projet d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA)

Terme de Reference
I. Information sur la position
Titre du poste : Expert/e, Spécialiste Planification et développement local – Projet d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA)
Type de contrat : Contrat de service
Niveau du poste : SB4
Durée du contrat : 6 mois (renouvelable suivant la performance et la disponibilité des ressources)
Lieu d’affectation : Mamou
Superviseur : Coordonnateur technique Projet INTEGRA
Cluster : Transformation Economique et Gestion Durable du Capital naturel
Position Number : 00148133

II. Contexte
En février 2017, en réponse à l’importante augmentation de la migration irrégulière vers l’Europe, la Guinée a été déclarée éligible au Fonds fiduciaire d’urgence de la Valette mis en place par l’Union Européenne en novembre 2015 dans le but de lutter contre les causes profondes des migrations irrégulières et de faciliter le retour des migrants dans leur pays d’origine.
C’est dans ce contexte que la Délégation de l’UE en Guinée a confié à l’Agence belge de développement (Enabel) en Guinée en Co-délégation avec deux agences des Nations Unies que sont le PNUD et UNCDF l’exécution d’un Projet d’Intégration socio-économique des migrants potentiels et retournés par la création d’emploi sur l’axe Conakry – Kindia – Mamou – Labé.
Doté d’un budget global de 35 millions d’Euros, le Programme Intégra-Enabel (Enabel, PNUD et UNCDF) a pour objectif de contribuer à la prévention et la limitation de la migration irrégulière, ainsi que de permettre la réintégration des migrants de retour et l’insertion socio professionnelle durable des jeunes guinéens, afin de promouvoir le développement économique inclusif de la Guinée.
De façon plus spécifique, Il est question d’améliorer l’employabilité des jeunes ainsi que la création d’emplois durables à travers la réalisation d’infrastructures de développement socio-économique issus des plans de développement locaux et l’utilisation de la haute intensité de main d’œuvre (HIMO) combinés à l’organisation d’une offre diversifiée de formations et une inclusion financière.
En termes d’employabilité, le programme Intégra, va renforcer le devenir professionnel des jeunes de la tranche d’âge 18 – 35 ans sur trois profils « type » de travailleurs : (i) les travailleurs SALARIES, (ii) les travailleurs INDEPENDANTS et (iii) Les ENTREPRENEURS.
Dans ce programme, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a particulièrement pour rôle de :
i) Impulser et animer l’analyse de la situation dans les régions cibles permettant d’élaborer des plans régionaux de développement afin d’orienter les interventions en faveur des jeunes ;
ii) Contribuer au développement des compétences et qualifications professionnelles des jeunes, y compris leurs compétences de développement humain pour faciliter l’insertion sociale et économique ;
iii) Stimuler et développer les compétences entrepreneuriales auprès des bénéficiaires/jeunes disposant d’un potentiel dans le domaine.
C’est dans cette perspective de renforcer la planification et la coordination du développement économique local à travers la conception de plans régionaux de développement économique et social explorant les opportunités économiques des zones concernées et des régions liés aux priorités des bassins d’emplois, que le programme INTEGRA/PNUD, recherche un/une Expert/e, National/e, spécialiste en planification et développement local.
iv) Des plans régionaux d’investissements prioritaires sont disponibles et partagés avec les acteurs locaux et ont permis l’identification des infrastructures à réaliser à travers le partenariat PNUD-ENABEL dans le cadre du programme INTEGRA.

III. Fonctions / Résultats clés attendus
Sous la supervision du Coordonnateur Technique du Projet, l’Expert/e National/e, Spécialiste de la Planification et du développement local a pour fonction principale d’appuyer les acteurs locaux en matière d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi des plans de développement et d’appuyer la coordination et concertation entre les acteurs.
L’expert/e, Spécialiste de la Planification et du développement local aura pour tâches spécifiques :
1. Dans le cadre de l’analyse des potentiels économiques, d’amélioration du cadre de vie, de l’environnement et de l’employabilité – analyse inclusive de la situation
• Elaborer les termes de références pour les services et consultations demandés par le projet dans le cadre de l’analyse des potentiels économiques, d’amélioration du cadre de vie, de l’environnement et de l’employabilité ;
• Appuyer l’analyse des plans de développement communaux/régionaux existants ;
• Impulser une dynamique locale de concertation afin de faire une analyse continue de la situation et des problématiques de développement qui affectent les jeunes ;
• S’assurer de l’implication de toutes les parties prenantes à tous les niveaux.
2. Dans le cadre l’accompagnement de la réalisation des plans d’actions multisectoriels basés sur l’identification des actions nécessaires au développement économique durable dans une optique de création d’emplois décents et durables, et de prévention de la migration
• Elaborer les termes de références pour les services et consultations demandés par le projet dans le cadre de la planification et le développement socio-économique local dans une optique de création d’emplois ;
• Accompagner les activités de consultations et les communications relatives aux plans d’action multisectoriels des actions à mener au niveau régional ;
• Appuyer la coordination avec les autorités locales dans leur mission consacrée au développement territorial ;
• Accompagner la mise en œuvre des plans régionaux de développement à travers les plans locaux de développement.
3. Dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs locaux en matière de mise en œuvre et de suivi des plans d’actions
• Identifier les besoins de formation et de renforcement de capacité des acteurs locaux (autorités locales, représentants de collectivités locales, les associations de jeunes et de femmes, les services techniques, les organisations de la société civile, le secteur privé, les partenaires de développement, et autres.) ;
• Elaborer et mettre en œuvre un programme cohérent de formation renforcement de capacité des acteurs locaux partenaires au projet ;
• Accompagner les acteurs locaux à jouer pleinement leur rôle dans le processus de mise en œuvre des plans régionaux : suivi dans l’identification, suivi dans la réalisation, valorisation, mobilisation des ressources, coordination et suivi-évaluation.
• Appuyer la mise en place et l’animation des plateformes de dialogue et de concertation des parties prenantes au niveau régional (1 plateforme dans chaque zone d’intervention) ;
• Appuyer l’animation de ces plateformes et réunions de suivi régulier (chaque semestre).
4. Dans le cadre de l’appuis à l’élaborer des Schémas Régionaux d’Aménagement et de Développement durable (SRAD) et des Plans Régionaux de Développement (PRD)
• Appuyer les services déconcentrés du plan dans la réalisation du Schéma Régional d’Aménagement et de Développement (SRAD) et du Plan Régional de Développement (PRD) de Mamou :
 Mobilisation des parties prenantes ;
 Organisation et préparation des conférences, des forums et des focus groupes ;
 Documentation du processus au profit du programme INTEGRA ;
5. Dans le cadre de l’appui à la gestion et la mise en œuvre des activités du Projet
• Contribuer efficacement à la planification inclusive opérationnelle du projet et à la mise en œuvre des activités programmées ;
• Appuyer l’Unité de gestion du projet dans ses tâches quotidiennes de suivi des projets et le développement de partenariat et la mobilisation des ressources ;
• Aider à préciser les résultats, produits et indicateurs de suivi du projet et appuyer le processus de développement d’une stratégie de suivi et évaluation en développant une méthodologie et des indicateurs pour le suivi des activités en cours d’exécution
• Aider à la préparation des rapports d’étapes et des notes sur les opportunités de partenariat avec d’autres programmes ou projets ;
• Participer aux différentes rencontres du projet avec ses partenaires ;
• Maintenir un lien étroit entre tous les acteurs intervenant dans la mise en œuvre du Projet et particulièrement ceux des composantes infrastructure de Enabel et PPP de UNCDF ;
• Participer à la réalisation de toutes autres activités en lien avec le poste.

IV. Impact des résultats
Il est attendu une contribution substantive à la réussite globale de la mise en œuvre du Projet et des programmes des Clusters Transformation Economique et Gouvernance du PNUD.
Dans le cadre de son mandat, l’Expert/e national/e, spécialiste en planification et développement local sera évalué selon le degré d’atteinte des résultats suivants :
• L’appui du processus de réalisation du Schéma Régional d’Aménagement et de Développement durable (SRAD) et du Plan Régional de Développement durable (PRD) de Mamou est assuré ;
• Les plateformes de dialogue et de concertation des parties prenantes au niveau régional sont mises en place et fonctionnelles ;
• Les relations avec les autorités locales et les partenaires opérationnels du projet sont fluides et l’appropriation des résultats du projet est assurée ;
• Rapport sur le niveau d’implication et de mobilisation des acteurs locaux (autorités locales, représentants de collectivités locales, les associations de jeunes et de femmes, les services techniques, les organisations de la société civile, le secteur privé, les partenaires de développement, et autres.) sont disponibles ;
• Rapport sur la gestion des connaissances et le mécanisme de consolidation des acquis ;
Rapports d’activités trimestriels/ semestriels/annuels approuvés selon le programme de travail sont réalisés.
V. Compétences
Compétences liées au PNUD :
• Démontre son intégrité par le respect des valeurs fondamentales des Nations Unies : intégrité, professionnalisme et respect de la diversité.
• Promeut la vision, la mission et les buts stratégiques du PNUD.
• Traite ses collègues équitablement et sans favoritisme.
Compétences liées au poste :
Aptitude à planifier et à organiser :
• Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ;
• Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ;
• Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ;
• Suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ;
• Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.
Sens de responsabilité :
• Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ;
• Produire les résultats dont il a la responsabilité dans les délais et normes de qualité ;
• Se conformer aux règles et procédures de l’Organisation ;
Aptitude à la communication :
• Être capable d’écrire de façon claire et concise et de bien s’exprimer oralement ;
• Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ;
• Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ;
• Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ;
• Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.
Esprit d’équipe :
• Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ;
• Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ;
• Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ;
• Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas avec sa position propre.
V. Qualifications requises
Education : Être titulaire d’un diplôme d’études supérieures (Bac + 4 ans minimum) en Economie, sociologie, Droit ou tout autre diplôme équivalent.
Expériences :
• Avoir une expérience de plus de 5 ans dont au minimum trois (3) ans dans l’appui, au niveau national, régional ou communal, à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des plans locaux et/ou régionaux en Guinée ;
• Avoir une très bonne connaissance théorique et pratique dans les méthodologies et démarches en matière de diagnostic et de planification locale ;
• Avoir une maitrise des approches et mécanismes de financement du développement local et de programmation des investissements publics ;
• Avoir des capacités établies en matière de renforcement organisationnel et de développement institutionnel ;
• Présenter également une pratique avérée dans le domaine du renforcement, du transfert des connaissances ;
• Expériences dans la mise en place et l’animation de plateformes de dialogue au niveau préfectoral, régional ou national ;
• Bonne expérience dans la gestion des relations de travail avec les collectivités ;
La connaissance des approches et procédures des Nations Unies sera considérée comme un atout.
Langues requises :
Une maîtrise de la langue française est exigée. La connaissance de l’anglais écrit et parlé serait considérée comme un avantage.
Autres :
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le PNUD a une tolérance zéro pour la corruption.
Les services de recrutement et des achats du PNUD sont gratuits et aucun paiement n’est exigé pour nos services.
En cas de violation de ces principes, veuillez nous contacter par le biais de l’adresse email suivante : jedenoncelacorruption.gn@undp.org
Pour postuler veuillez cliquer sur ce lien ci-après
https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=26193&hrs_jo_pst_seq=1&hrs_site_id=2