Recrutement d’Un Agent des Droits de l’Homme

Posting Title: HUMAN RIGHTS OFFICER (Temporary Job Opening), P3 (Temporary Job Opening)
Job Code Title: HUMAN RIGHTS OFFICER
Department/Office: Office of the High Commissioner for Human Rights
Duty Station: CONAKRY
Posting Period: 29 December 2020 – 04 January 2021
Job Opening Number: 20-Human Rights Affairs-OHCHR-146978-J-Conakry (X)
Staffing Exercise N/A

Org. Définition et rapport

Ce poste est situé au Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH), bureau de pays à Conakry, en Guinée. Le / la titulaire rend compte au représentant du bureau de pays.

Responsabilités

  • Dans le cadre des pouvoirs délégués, l’agent des droits de la personne sera responsable des tâches suivantes:
  • Planifie et coordonne les activités liées aux mandats thématiques et nationaux relatifs aux droits de l’homme, y compris dans une perspective de genre.
  • Planifie et coordonne les activités de promotion des droits de l’homme (coopération technique, formation, ateliers, séminaires, sensibilisation) au nom du HCDH Guinée.
  • Rédige et élabore des projets et programmes relatifs aux droits de l’homme conjointement avec d’autres agences des Nations Unies, y compris dans le contexte du financement de la consolidation de la paix.
  • Mène des recherches et analyses de fond sur les problèmes / événements relatifs aux droits de l’homme et évalue leur impact sur la situation des droits de l’homme dans la région ou le pays assigné; travaille avec une variété d’acteurs des droits de l’homme, y compris des organisations de la société civile, des institutions nationales, des gouvernements et des agences des Nations Unies pour faire progresser l’homme dans le pays.
  • Organise une formation sur le suivi des droits de l’homme, l’établissement de rapports et le plaidoyer pour les acteurs nationaux, les ONG, les agences des Nations Unies et les responsables gouvernementaux.
  • Collecte et analyse des données et des indicateurs relatifs aux droits de l’homme dans le pays / la région d’affectation, y compris des données et des indicateurs sexospécifiques.
  • S’assure que les questions relatives aux droits de l’homme, y compris leurs considérations relatives à l’égalité des sexes, sont intégrées dans les efforts et programmes politiques, humanitaires et économiques.
  • Définit le plan de travail pour la zone assignée conformément aux termes de référence établis.
  • Aider les organes de sécurité et le système judiciaire des pays ainsi que les institutions et organisations régionales de sécurité et d’état de droit à élaborer et mettre en œuvre un programme de formation dans le domaine des droits de l’homme, du droit international humanitaire, de la démocratie et de l’état de droit, avec une attention particulière au genre points de vue.
  • Représente le HCDH Guinée aux réunions de travail.
  • Dirige les efforts de renforcement des capacités sur les droits de l’homme en Guinée.
  • Rédige divers rapports, communications, briefings, déclarations, etc., y compris à l’intention des organes de décision.
  • Peut fournir des conseils au personnel nouveau / débutant.
  • Effectue d’autres tâches connexes selon les besoins.

Compétences

PROFESSIONNALISME: Connaissance des questions relatives aux droits de l’homme et capacité à identifier les problèmes connexes dans leurs dimensions politique, ethnique, raciale, d’égalité des sexes et socio-économique. Connaissance des mandats institutionnels des organisations de défense des droits de l’homme, des politiques et procédures en vigueur. Compétences en recherche et en analyse, y compris la capacité d’identifier et de participer à la résolution des problèmes de droits de l’homme. Capacité d’identifier les sources de collecte de données, de rechercher et d’analyser les informations et de rédiger des rapports sur les droits de l’homme. Capacité d’évaluer et d’intégrer des informations provenant de diverses sources et d’évaluer l’impact sur la situation des droits de l’homme dans la zone d’affectation. Se montre fier de son travail et de ses réalisations; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace pour respecter ses engagements, respecter les délais et obtenir des résultats; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles; fait preuve de persévérance face à des problèmes ou des défis difficiles; reste calme dans les situations stressantes; et prend la responsabilité d’intégrer les perspectives de genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.

COMMUNICATION: Parle et écrit clairement et efficacement; écoute les autres, interprète correctement les messages des autres et répond de manière appropriée; pose des questions pour clarifier et manifeste son intérêt à avoir une communication bidirectionnelle; adapte la langue, le ton, le style et le format en fonction du public; fait preuve d’ouverture d’esprit dans le partage de l’information et tient les gens informés.
TRAVAIL D’ÉQUIPE: Travaille en collaboration avec des collègues pour atteindre les objectifs organisationnels; sollicite des contributions en valorisant véritablement les idées et l’expertise des autres; est prêt à apprendre des autres; place l’agenda de l’équipe avant l’agenda personnel; soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position; partage le mérite des réalisations de l’équipe et accepte la responsabilité conjointe des lacunes de l’équipe.
RESPONSABILITÉ: assume toutes ses responsabilités et honore ses engagements; fournit des produits dont on a la responsabilité dans les délais, les coûts et les normes de qualité prescrits; fonctionne dans le respect des règlements et règles d’organisation; soutient les subordonnés, assure la supervision et assume la responsabilité des affectations déléguées; assume la responsabilité personnelle de ses propres lacunes et de celles de l’unité de travail, le cas échéant.

Éducation

Un diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou diplôme équivalent) en droit, en sciences politiques, en relations internationales, en sciences sociales ou dans un domaine connexe est exigé. Un diplôme universitaire de premier cycle combiné à deux années supplémentaires d’expérience professionnelle admissible peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

L’expérience professionnelle

Un minimum de cinq ans d’expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans les domaines des droits de l’homme, des affaires politiques, des relations internationales, du droit ou dans un domaine connexe est requis. Une expérience dans la région du lieu d’affectation est souhaitable.

Langues

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise du français (oral et écrit) est requise. La connaissance de l’anglais est souhaitable.

Évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés peut comprendre un exercice d’évaluation qui peut être suivi d’un entretien basé sur les compétences.

Avis spécial

CE POSTE EST TEMPORAIREMENT DISPONIBLE POUR UNE PÉRIODE JUSQU’AU 30 JUIN 2021, AVEC POSSIBILITÉ DE PROLONGATION – SOUS RÉSERVE DE DISPONIBILITÉ DE FONDS.
• Si le candidat sélectionné est un fonctionnaire du Secrétariat des Nations Unies, la sélection sera administrée comme une affectation temporaire.
• Bien que cette affectation temporaire puisse donner au candidat retenu la possibilité d’acquérir une nouvelle expérience de travail, la sélection pour ce poste est pour une période limitée et n’a aucune incidence sur la future titularisation du poste.
• Sous réserve de la source de financement du poste, l’admissibilité à cette offre d’emploi temporaire peut être limitée aux candidats basés sur le lieu d’affectation.
• Cette offre d’emploi temporaire peut être limitée aux «candidats internes», qui ont été recrutés à l’issue d’un concours organisé conformément à l’article 4.16 du Règlement du personnel ou d’un processus de sélection du personnel comprenant l’examen d’un organe central d’examen établi conformément à l’article 4.15 du Règlement du personnel.
• Les membres du personnel des organisations du système commun des Nations Unies qui atteindront l’âge obligatoire de la cessation de service ou de la retraite pendant la durée de la période de besoin temporaire actuelle ne sont pas éligibles. La soumission d’une candidature ou d’une sélection pour le poste temporaire actuel ne retarde ni n’augmente l’âge obligatoire de la cessation d’emploi.
• Les retraités ayant dépassé l’âge obligatoire de la cessation d’emploi qui souhaitent être pris en considération pour l’ouverture d’emploi temporaire actuelle doivent indiquer la raison de leur dernière séparation comme «retraite». Ces retraités ne seront pas employés par l’Organisation, sauf si a) les besoins opérationnels de l’Organisation ne peuvent être satisfaits par des fonctionnaires qualifiés et disponibles pour exercer les fonctions requises; et b) l’emploi proposé n’aurait pas d’incidence négative sur l’évolution de carrière ou les possibilités de redéploiement des autres membres du personnel et représente à la fois une solution rentable et viable sur le plan opérationnel pour répondre aux besoins du service.

Considérations des Nations Unies

Selon le paragraphe 3 de l’article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération primordiale dans l’emploi du personnel est la nécessité d’assurer les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. Les candidats ne seront pas considérés pour un emploi auprès des Nations Unies s’ils ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, de l’exploitation sexuelle, des abus sexuels ou du harcèlement sexuel, ou s’il existe des motifs raisonnables de croire qu’ils ont été impliqué dans la commission de l’un de ces actes. Le terme «exploitation sexuelle» désigne tout abus réel ou tenté d’une position de vulnérabilité, de pouvoir différentiel ou de confiance, à des fins sexuelles, y compris, mais sans s’y limiter, tirer profit financièrement, socialement ou politiquement de l’exploitation sexuelle d’autrui. Le terme «abus sexuel» signifie l’intrusion physique réelle ou menacée de nature sexuelle, que ce soit par la force ou dans des conditions inégales ou coercitives. Le terme «harcèlement sexuel» désigne tout comportement indésirable de nature sexuelle dont on pourrait raisonnablement s’attendre à ce que ou percevoir qu’il cause une offense ou une humiliation, lorsque ce comportement interfère avec le travail, devient une condition d’emploi ou crée un travail intimidant, hostile ou offensant. l’environnement, et lorsque la gravité du comportement justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route ne peuvent être considérés pour un emploi.
Il sera dûment tenu compte de l’importance du recrutement du personnel sur une base géographique aussi large que possible. L’Organisation des Nations Unies n’impose aucune restriction à l’éligibilité des hommes et des femmes à participer à quelque titre que ce soit et dans des conditions d’égalité à ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat des Nations Unies est un environnement non fumeur.
La considération primordiale lors de la nomination, du transfert ou de la promotion du personnel est la nécessité de garantir les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre de nomination, les fonctionnaires des Nations Unies sont soumis à l’autorité du Secrétaire général et sont affectés par celui-ci à toute activité ou à tout bureau de l’Organisation des Nations Unies conformément à l’article 1.2 c) du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les fonctionnaires recrutés sur le plan international sont tenus de se déplacer périodiquement pour s’acquitter de nouvelles fonctions à l’intérieur ou entre les lieux d’affectation, dans les conditions fixées par le Secrétaire général.
Les candidats sont invités à suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne, inspira. Pour des conseils plus détaillés, les candidats peuvent se référer au Manuel du candidat, qui peut être consulté en cliquant sur l’hyperlien «Manuels» en haut à droite de la page d’accueil du titulaire de compte inspira.
L’évaluation des candidats sera menée sur la base des informations soumises dans la candidature selon les critères d’évaluation de l’offre d’emploi et les législations internes applicables des Nations Unies, y compris la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, le Statut et règlement du personnel, publications administratives et directives. Les candidats doivent fournir des informations complètes et exactes concernant leur profil personnel et leurs qualifications conformément aux instructions fournies dans inspira pour être pris en considération pour l’offre d’emploi actuelle. Aucun amendement, ajout, suppression, révision ou modification ne sera apporté aux demandes qui ont été soumises. Les candidats sérieusement envisagés pour la sélection seront soumis à une vérification des références afin de vérifier les informations fournies dans la candidature.
Les offres d’emploi publiées sur le portail des carrières seront supprimées à 23 h 59. (Heure de New York) à la date limite.

Pas de frais

LES NATIONS UNIES NE FACTURENT AUCUN FRAIS À TOUT ÉTAPE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEMANDE, RÉUNION D’ENTREVUE, TRAITEMENT OU FORMATION). LES NATIONS UNIES NE SE CONCERNENT PAS LES INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES DES CANDIDATS.