PRIMATURE: RECRUTEMENT D’UN SPECIALISTE EN COMMUNICATION DE L’UGP

 

UNITE DE COORDINATION ET D’EXECUTION DES PROJETS

sollicitation de manifestations d’intérêt pour le

recrutement d’un SPECIALISTE EN COMMUNICATION DE L’UGP

Nom du Projet : Programme d’Identification Unique pour l’Intégration et l’Inclusion Sous Régionale (WURI) – PRIMATURE                                                                                                                              

Date de début : 16/ Juillet/ 2018   Date limite : 30/ juillet / 2018

  1. Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un financement de la Banque Mondiale dans le cadre du Programme d’Identification unique pour l’intégration et l’inclusion sous régionale (WURI) et à l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Spécialiste en Suivi Evaluation au sein de l’unité de Gestion du Projet.

2 OBJECTIFS

Ce programme sous régional vise la mise en place d’un système d’identification unique s’insérant dans le cadre de la CEDEAO en tant que levier de développement socioéconomique. Il consiste en la mise en place (a) un registre de la population et (b) un registre d’état civil centralisé. Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, l’Unité de Gestion du Programme souhaite recruter un spécialiste chargé de la communication du projet (RCOM).

NATURE ET ÉTENDUE DES SERVICES DU SPÉCIALISTE EN COMMUNICATION

La mission principale du RCOM est de contribuer à assurer : (i) une visibilité accrue du projet, aux niveaux national, régional et international ; (ii) une gestion des connaissances générées dans le cadre du projet et (iii) une facilitation d’adoption accélérée des technologies en Guinée et dans la sous-région à travers la communication pour le développement. Il est placé sous l’autorité du Coordonnateur du Projet et du Directeur Technique.

ACTIVITÉS SPÉCIFIQUES

Principales Tâches du Chargé de communication

Le Chargé de Communication travaillera sous la supervision du Coordinateur et du Directeur technique et en collaboration avec les autres membres de l’UGP. Ses principales tâches sont les suivantes :

  1. Participation à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une Stratégie de communication pour contribuer à la mise en œuvre des principaux objectifs du projet. La Stratégie devra tenir compte, entre autres : (i) des différents groupes cibles (notamment les personnes vulnérables) ; (ii) les messages clés spécifiques à transmettre à chacun de ces groupes concernant les aspects du projet qui les concernent, et le comportement attendu ; et (iii) les canaux appropriés pour les atteindre. Elle doit prendre en compte l’ensemble des éléments du document d’évaluation du Projet (PAD).
  2. Développement d’un Plan de communication pour appuyer la mise en œuvre de la Stratégie de communication. Ce plan devra détailler (entre autres) les activités spécifiques à exécuter et leurs coûts, le calendrier de leur mise en œuvre, et les principaux acteurs qui seront impliqués. Ce plan doit être inclusif : veiller à informer et permettre l’adhésion de l’ensemble de tous les groupes cibles du projet les résidents en Guinée (toutes localités confondues, couches vulnérables comprises) et des Guinéens de l’étranger au projet. Le Consultant devra donc veiller à la qualité des outils et produits de communication
  3. Facilitation de l’adoption des technologies à travers la communication pour le développement
  • Identifier des technologies à fort impact et mener des actions de communication intenses auprès de groupes cibles (populations rurales, personnes vulnérables, guinéens de l’étranger, jeunes, femmes, etc.…) ;
  • Identifier un pool de journalistes, de médias à mieux informer / préparer pour la communication sur le numéro d’identification nationale en vue de faciliter l’enrôlement des populations ;
  • Organiser des journées portes ouvertes/ateliers sur les enjeux de l’identification avec l’ensemble des parties prenantes (secteur privé, public, parapublic, etc.);
  • Parrainer certaines manifestations visant à favoriser l’enrôlement de masse.
  1. Gestion de la visibilité du Projet

– Préparation des outils et produits de communication appropriés (dépliant, prospectus, annonces, rédaction de discours, t-shirt, éléments visuels et graphiques, etc.) pour accompagner les activités de communication retenues.

– Organisation et coordination des activités de communication, telles que les conférences de presse, les ateliers, les rencontres thématiques, etc., et élaboration de comptes-rendus sur ces activités.

– Etablissement et maintien d’une bonne relation du Projet avec la presse, la société civile, et d’autres groupes d’acteurs pour assurer une image positive et objective du Projet auprès du public.

  • Gestion et suivi des productions média (articles de presse, etc..) sur le Projet pour informer l’équipe du projet sur la façon dont les média perçoivent les actions du projet, et les aviser de toute action à entreprendre pour corriger les mauvaises perceptions.
  • Mise en place et exécution d’une stratégie des médias sociaux. Pour assurer une visibilité accrue des technologies et autres innovations générées dans le cadre du projet, les médias sociaux devront être un socle pour non seulement informer les acteurs et partenaires mais aussi contribuer à intéresser les groupes cibles à l’inscription au registre national de la population lors de la phase d’enrôlement.

– Partenariats stratégiques : permettre à l’UGP de travailler étroitement avec certains médias pour faciliter la couverture des activités liées aux projets

– Evaluation des activités de communication : en étroite avec le Responsable Suivi Evaluation, suivre et évaluer l’impact des activités de communication mettre en place des outils et définir des indicateurs de résultats, analyser et fournir des rapports sur le feedback des bénéficiaires, etc.

  1. Participation à l’enrôlement de masse : participer à l’élaboration et diffusion des supports de communication pour l’enrôlement de masse de l’ensemble des différents groupes cibles du projet notamment les résidents en Guinée (toutes localités confondues, couches vulnérables comprises) et les Guinéens de l’étranger. Le Consultant devra donc veiller à la qualité des outils et produits de communication.
  2. Gestion des connaissances générées dans le cadre du projet

– Elaboration et animation d’un bulletin national (Actualités du Projet), d’un journal électronique à l’attention des acteurs et partenaires nationaux et également le site web du Projet.

– Contribuer en compagnie du spécialiste technique passation des marchés au développement des outils de communication : élaborer du cahier de charges du site, du journal électronique et autres réseaux sociaux, administration

– Produire en compagnie du spécialiste technique passation des marchés un guide technique de maintenance du site et former les différents intervenants ;

– Collecter/produire des informations sur le projet qui ont des intérêts national et régional pour alimenter le bulletin d’informations, les canaux de communication

  1. Qualifications

Le candidat au poste de chargé de Communication doit avoir les qualifications et expériences suivantes :

Avoir au moins un diplôme supérieur Bac+5 en communication ou dans une discipline relative à la communication, au marketing, ou tout autre diplôme équivalent ;

  • Avoir une expérience d’au moins cinq (5) ans dans les milieux de communication.
  • Occuper des postes de responsable de la communication dans les médias publics ou privés, chargé de communication de projets à envergure nationale ou internationale, est un plus.
  • Etre disposé à effectuer des déplacements fréquents sur toute l’étendue du territoire voire à l’étranger ;
  • Etre bilingue : Français et Anglais

9. Les Consultants (individuels) intéressés, possédant les compétences et l’expérience pertinentes pour le poste concerné sont invités à manifester leur intérêt à offrir leurs services en faisant parvenir un dossier comprenant au moins:

  Une lettre de motivation 

– Un curriculum vitae détaillé et signe 

Une copie du ou des diplômes ;

Une copie des contrats ou des attestations pour les prestations antérieures ;

Les références des anciens employeurs et des vérifications pourraient être faites sur les dossiers fournis                                                                                                                                

10. il est porté à l’attention des consultants (individuels) que les dispositions du paragraphe 1.9 des directives sélection et emploi de consultant par les emprunteurs de la banque mondiale dans le cadre des prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID de Janvier 2011, révisé en juillet 2014 relatives aux conflits d’intérêts et les fonctionnaires doivent documentation à l’appui montrer qu’ils ne sont plus liés à l’Etat.

  1. Le Consultant sera sélectionné suivant la méthode de sélection de consultant individuel (SCI) en accord avec les procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale de Janvier 2011 révisées en 2014.                                                                                                
  2. Les Consultants individuels intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires (Termes de Référence) au sujet des documents de référence à l’adresse Courrier électronique : egtacbwb@yahoo.fr et aux heures suivantes : Du lundi au jeudi: de 9h à 16h 00 et le vendredi de 9h à 13h.
  3. Les manifestations d’intérêts doivent être déposées au plus tard le 30 / juillet / 2018 à 10 h à l’adresse ci- après : UCEP : Unité de Coordination et d’Exécution des Projets Immeuble « Air France ex Fria Base » 7ème étage Quartier Almamya, Commune de Kaloum – Conakry Courrier électronique : egtacbwb@yahoo.fr.Téléphones: (224) 620 63 14 21/ 657 52 75 47/ 620 62 22 68

            Le dossier de candidature doit porter la mention « RCOM UGP-WURI 

 

Conakry, le 13 Juillet 2018

Le  Coordonnateur