Pourquoi vous DEVEZ vous créer des revenus passifs…

Young woman sitting at the beach, using her laptop
Un revenu actif c’est de l’argent que vous gagnez en contrepartie d’un service ou d’un produit, bref d’un travail, que vous offrez directement. Dans ce cas là, il faut que vous travailliez pour avoir des entrées. A l’inverse, un revenu devient passif lorsque vous n’avez pas besoin de bosser pour voir l’argent entrer. C’est lorsque vous avez mis en place un système une fois mais qui continue de vous rémunérer sans une intervention fréquente de votre part. On dit souvent de cette technique que vous gagnez de l’argent même en dormant. L’avantage aussi c’est qu’il y a des système qui peuvent presque être exploité à l’infini.

Pourquoi c’est important d’en avoir ?

Nous sommes la génération qui refuse de s’inscrire dans le schéma classique qui dit qu’il faut travailler TOUTE SA VIE, user toute sa jeunesse à bosser et accumuler de l’argent, pour pouvoir en “profiter” plus tard à la retraite. JAMAIS ! Nous on veut profiter de notre vie MAINTENANT, pendant qu’on est jeune, qu’on a des rêves, des fantasmes, des projets, de l’énergie, etc. Et c’est possible de se faire de l’argent tout en ayant assez de temps, voire beaucoup de temps, pour ses loisirs. L’une des techniques est la création de revenus passifs. Ok, mais comment on fait ?

Il y a deux genres de revenus passifs. Ceux qu’on fait par délégation, et ceux qu’on fait par automatisation.

PAR DELEGATION :

Il s’agit principalement de créer un business et de donner toute la responsabilité de sa gestion à quelqu’un d’autre.

Exemple :

1. Ouvrir une boutique/bar/snack.

2. Créer une startup ou n’importe quelle autre entreprise avec des amis (ou non) et se retirer de sa gestion (garder juste des parts sur lesquelles on sera rémunéré).

3. Investir fans une affaire qu’on juge intéressante, prendre des parts et attendre…

4. Ca peut être aussi simple que d’acheter un petit véhicule et se prendre un chauffeur qui fera le taxi ! Aucune entrée n’est à négliger.

PAR AUTOMATISATION

Pour ceux-là, on met en place un système qui fonctionne tout seul.

1. L’immobilier : posséder des loyers est un exemple courant de revenus passifs. Vous touchez des loyers régulièrement sans faire quoi que ce soit. Vous pouvez juste avoir un contremaitre qui s’occupera de la bonne tenue des biens.

2. Les placements boursiers. Et ça, ça peut se gérer par une banque à travers des OPCVM par exemple.

3. Le blog ! Eh oui ! Vous pouvez automatiser des gains à travers une plateforme en ligne. En mettant en place des systèmes de ventes de eBooks, livres audios, guides, formations, etc. Tout cela, automatique. Pour les formations, vous vous enregistrez en vidéos et vendez le tout sur votre plateforme. C’est ce que fait la conférencière Lady Sonia, par exemple. LEs gens se connectent à son site et achètent plein de petits trucs comme ça, tous les jours.

4. Prises de participation. Beaucoup de personnes ont d’excellentes idées de business mais n’ont pas toujours les moyens de les lancer. C’est justement le moment parfait pour y investir un peu de sous et de prendre des parts.

Bref. Vous avez une infinité de possibilités. A vous d’y réfléchir selon votre marché. Quoi qu’il en soit, ne vous tuez pas au travail, vivez maintenant.