L’Atlético surpasse le Real pour le premier match d’après

SUPERCOUPE D’EUROPE – Une révolution attend le Real après les départs de Zidane et Ronaldo. Elle a commencé par une défaite face à l’Atlético, enfin victorieux sur son voisin en Coupe d’Europe. Et qui lance de la meilleure des manières son objectif : une finale de Ligue des Champions dans son stade, en mai prochain.

Comment tourner les pages Zidane et Ronaldo pour le Real Madrid ? C’est une des grandes questions qui anime cette première finale européenne de la saison, un mois pile après la victoire française en Coupe du Monde. Avec quatre Bleus titulaires au coup d’envoi (Varane au Real, Hernandez, Lemar et Griezmann à l’Atlético), un début de réponse est très rapidement apporté. Première minute de jeu, long ballon pour Costa qui gagne ses duels avant de fusiller Navas en angle fermé (0-1, 1ère), le Real Madrid est mené au score.

Mais même sans ses anciennes têtes d’affiches, le Real a de la ressource. L’une d’elles s’appelle Gareth Bale, qui dépose Hernandez à droite, puis une galette au second poteau pour Benzema qui égalise, parfaitement placé (1-1, 27e). Et le Real ne s’arrête pas en si bon chemin. Supérieur aux Colchoneros, les Merengues égalisent par Ramos, sur penalty suite à une main de Juanfran (2-1, 63e).

Sauf que Costa est toujours là. Après que Juanfran puis Correa se soient arrachés pour garder le ballon dans l’aire de jeu, l’Hispano-Brésilien surgit pour égaliser de près (2-2, 79e) et lancer l’Atlético vers des prolongations qui seront les siennes. Car Saul Niguez envoie un golazo, une reprise de volée à l’instinct sous la barre (2-3, 98e), avant que Diego Costa ne fasse la différence et Koke le break (2-4, 104e). Le coup est trop dur pour le Real qui s’incline, tandis que l’Atlético commence sa saison par une victoire sur le grand voisin et, surtout, un trophée européen.