Avis d’appel d’offres pour l’Etude d’impact du Covid-19 sur le secteur privé et Stratégie d’atténuation

 AGENCE DE PROMOTION DES INVESTISSEMENTS PRIVES

TERME DE REFERENCE

Recrutement d’un Cabinet pour la réalisation d’une étude d’impact du COVID19 sur le secteur privé et Stratégie d’atténuation en Guinée

 

            I. Information sur la position
Titre du poste : Etude d’impact du Covid-19 sur le secteur privé et Stratégie d’atténuationLieu de travail : Conakry, Guinée

Type de contrat : Contrat professionnel

Superviseur direct : DESI, DAE APIP     

Langue de travail : Français

Durée du contrat : 30 jours

Date de clôture des offres : 30 mai 2020

Date de début des prestations : Juin

         II. Contexte, objectifs
–          ContexteDepuis plus de quatre mois, le monde fait face à une crise sanitaire sans précédent provoquée par le nouveau coronavirus (Covid-19). Aucun continent ni aucun pays n’est épargné. A l’heure actuelle, la pandémie a fait de milliers morts et on dénombre près de deux millions de personnes infectées. En dépit des dispositions prises un peu partout, le nombre des cas confirmés de Covid-19 continue d’augmenter.

La Guinée est également touchée par la pandémie du nouveau coronavirus. A date, on des milliers de cas de contamination confirmés et le nombre de malade continue d’augmenter.

La pandémie en cours va durablement ralentir l’activité économique. Certaines entreprises sont sinistrées en particulier dans le secteur touristique (hôtels, restaurants et activités connexes), celui des transports (aérien, terrestre, maritime et fluvial), celui des activités culturelles et enfin dans le secteur du bâtiment/travaux publics. A défaut d’un soutien déterminé de l’Etat, les entreprises de ces secteurs sont appelées à disparaître, elles n’ont pas les moyens d’affronter une nouvelle crise après celle de l’épidémie Ebola.

Un plan de riposte a été mis en place par le Gouvernement. Il porte sur des mesures de prévention et de restriction afin de limiter la propagation du Covid-19 et protéger les populations. Des dispositions visant à soutenir l’activité socioéconomique sont également envisagées.

Ainsi, la présente étude cherche à soutenir le Gouvernement dans sa lutte contre la propagation du Covid-19, en évaluant l’impact de la pandémie sur l’environnement économique et social afin de proposer des mesures idoines de soutien au secteur privé.

–          Objectifs de la mission

Pour rappel, l’objectif général de cette étude est d’évaluer les effets de la pandémie du Covid- 19 sur le secteur privé guinéen. De façon spécifique, l’étude cherche à :

*  Identifier les mesures urgentes de soutien au secteur privé

*  Estimer les impacts immédiats sur l’activité des entreprises selon leurs profils en termes de chiffre d’affaires, d’investissement, de trésorerie, d’approvisionnement, de transports logistique ;

*  Déterminer les mesures sanitaires prises par les entreprises pour lutter contre la pandémie ;

*  Identifier les mesures stratégiques prises par les entreprises pour faire face à la crise ;

*  Identifier les impacts à moyen et long terme sur les entreprises ;

*  Evaluer les besoins des PME impactées par la pandémie COVID 19 ;

*  Développer et mettre en œuvre un plan de relance des PME et des GIE impactés ;

*  Bâtir leur résilience à travers la mise en œuvre d’un plan de renforcement des capacités ;

*  Réduire le poids du secteur informel tout en contribuant à rendre les PME et les GIE plus résilients et compétitifs.

      III. Orientations méthodologiques

Démarches globales

Pour atteindre les objectifs assignés, il importe d’opérer une prise de connaissance générale de l’environnement, de circonscrire le champ de l’étude, d’harmoniser, avec les parties concernées, la compréhension des objectifs poursuivis ainsi que des résultats attendus. L’enquête qui constitue le socle de l’étude doit s’effectuer selon entre autres les étapes et les objectifs suivants :

·         Définir l’approche méthodologique de l’enquête (étendue de l’enquête, périodicité de l’enquête, fixation de la taille de l’échantillon, tirage de l’échantillon, localisation des entreprises à enquêter, …) ;

·         Elaboration du questionnaire ;

·         Elaboration d’un manuel servant de guide pour le remplissage du questionnaire ;

·         Evaluation de la durée de l’enquête et le chronogramme des actions ;

·         Déployer en ligne le questionnaire et sur le terrain une équipe pour la collecte des données ;

·         Réaliser la collecte des données auprès des entreprises échantillon en priorité via internet ou par téléphone ;

·         Faire le traitement, l’analyse des données et rédiger un rapport ;

·         Organiser un atelier de validation du rapport ;

 Thématiques du questionnaire

Pour aboutir à des résultats reflétant l’impact de la crise sur les entreprises en Guinée, le questionnaire doit comporter entre autres les thématiques suivantes :

  • Les caractéristiques de l’entreprise ;
  • L’impact direct de la crise COVID-19 sur les entreprise en terme de chiffre d’affaire, personnel, d’approvisionnement,…;
  • Les mesures économiques et financières attendues.
      IV. Résultats attendus
Les résultats attendus de la mission du Cabinet sont entre autres :·         Un plan de sondage adéquat et détaillé ;

·         Des données (qualitatives et quantitatives) pertinentes et fiables sont collectées auprès d’un échantillon pertinent d’entrepreneurs formels et informels ;

·         L’impact du COVID 19 sur le secteur privé guinéen est évalué ;

·         Des mesures d’atténuation sont identifiées ;

·         Des propositions chiffrées d’accompagnements sont formulées ;

  • Les recommandations de l’étude sont prises en compte et contribuent à une bonne préparation du plan de relance du secteur privé guinéen.
         V. Fonctions/durée
Le Cabinet est recruté pour une durée de un (1) mois. Il devra travailler avec les Département Etudes et Statistiques ainsi que celui de l’Appui aux entreprises à l’APIP. Tous les documents produits devront être livrés au format électronique et papier.
      VI. Livrables
Le consultant devra fournir dans les délais impartis, les livrables ci-dessous :–          Une méthodologie détaillée et des outils digitaux de collecte de données et centralisation  (25%) ;

–          Un rapport d’avancement de la collecte de données et de la conduite des opérations (25%) ;

–          Un rapport provisoire de l’étude (25%) ;

–          Un rapport final validé comprenant en annexe tous les outils de collecte, la base de données au forma électronique Excel (25%).

   VII. Qualification du Cabinet et critères d’évaluation
Cet appel à proposition est ouvert aux cabinets et/ou bureaux d’études évoluant dans la prestation de services relatifs au développement en général et à l’appui au secteur privé en particulier.Ressources humaines requises :

En outre, Le prestataire devra proposer une équipe de travail avec les profiles idoines pour la mission :

Expert Statisticien

Ingénieur statisticien économiste, Chef de mission

Diplôme d’ingénieur en statistique à l’économie

5 années d’expérience professionnelle dans le cadre de la réalisation d’étude socioéconomique

Excellente qualité de collecte, de traitement, d’analyse de données et de rédaction de rapport

Experts associés (3)

Expert en entreprenariat

Bac +4 minimum en gestion d’entreprise, administration des affaires ou tout diplôme connexe à l’entreprenariat

5 ans d’expérience en dans le domaine de l’entreprenariat

Bonne connaissance du secteur privé guinéen

Excellente qualité d’analyse de données et de rédaction de rapport

Expert socio économiste

Bac+4 minimum ayant une bonne connaissance du secteur informel, du monde associatif et des GIE

Par ailleurs, une connaissance du contexte et de la problématique de développement du secteur privé en Guinée, aux plans institutionnel, législatif et règlementaire, par le Chef d’équipe et/ou un membre de l’équipe serait un atout.

 

VIII. Critères d’évaluation
L’évaluation des offres se déroule en deux temps. L’évaluation des propositions techniques est achevée avant l’ouverture et la comparaison des propositions financières.La proposition technique devra comprendre au moins :

·         les dossiers juridiques et administratifs du Cabinet prouvant l’existence légale du Cabinet ;

·         le CV du Cabinet et le CV du Chef de mission et des deux experts associés ;

·         une note technique comprenant entre autres, la motivation, la compréhension de la mission, la stratégie/méthodologie et un chronogramme détaillé.

L’offre financière comprendra tous les coûts liés à l’exécution de la mission dans un tableau reflétant les rubriques suivantes :

•    Honoraires des consultants ;

•    Enquêtes ;

•    Transport ; Communication ;

•    Autres

Le marché sera attribué au Cabinet ayant présenté le meilleur score combiné – rapport qualité/prix, évaluation cumulative – (Technique pondérée à 70% + Financière à 30%). Applicable pour les services intellectuels plus complexes suivant les exigences des TDRs ;

Remarque : la note financière pondérée à 30% est calculée pour chaque proposition sur la base de la formule suivante : Note financière A = [(Offre financière la moins disante) /Offre financière de A] x 30.

CRITERES D’EVALUATION  Score maximum
METHODOLOGIE ET EXPERIENCE DE L’INSTITUTION 50
Expérience du Cabinet dans le domaine 10
Compréhension des TDR, analyse des forces, faiblesses et propositions d’amélioration 10
Méthodologie proposée 30
EXPERIENCE DES EXPERTS  
Expert Principal (1) : (Max 20 points)
Diplôme Bac+5 (éliminatoire) 05
Expérience professionnelle 05
Expérience spécifique 10
Experts Associés (2) : (Max 30 points)
Diplôme Bac+4 (éliminatoire) 10
Expérience professionnelle 10
Expérience spécifique 10
Total 100

 

      IX. Jalons de paiement
Le paiement se fera par tranche au fur et à mesure que les livrables sont fournis comme l’indique le tableau ci-dessous :

Livrables Délai au plus tard après la signature du contrat %
1. Une méthodologie détaillée avec un chronogramme précis 1 semaine 25%
2. Un rapport d’avancement de la collecte de données et de la conduite des opérations 2 semaines 25%
3. Un rapport provisoire de l’étude 1 semaines 25%
4. Un rapport final validé 1 semaines 25%
Total 100%

INFORMATIONS ET DEPOT DES OFFRES

Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence à l’adresse mentionnée ci-dessous et aux heures suivantes :

  • Du lundi au jeudi : de 9 heures à 16 heures 30 minutes
  • Le vendredi : de 9 heures à 13 heures.

Les manifestations d’intérêts devront être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le Lundi 15 Juin 2020.

Siège de L’APIP-GUINEE– Email :  yolande.colle@apip.gov.gn