Appel d’offre pour le recrutement d’un consultant de haut niveau ou d’une structure (Cabinet, ONG, Centre de recherche)

L’Association de Coopération et de Recherche pour le Développement en Guinée (ACORD GUINEE) lance un appel d’offre pour le recrutement d’un consultant de haut niveau ou d’une structure (Cabinet, ONG, Centre de recherche) ayant les compétences techniques nécessaires pour la réalisation de l’évaluation final du projet d’appui au renforcement des initiatives locales des jeunes pour la consolidation de la paix en Guinée, financé par le Fonds de Consolidation de la Paix des Nations Unies (PBF) à travers son Bureau d’appui à la consolidation de la paix (PBSO).

Le projet a démarré en mars 2018 et est porté par le consortium ACORD –WANEP et RAJ-GUI en collaboration avec l’administration et les services techniques des ministères impliqués dans la consolidation de la paix. Ce projet vise à mettre en place des mécanismes de dialogue, de paix au niveau communautaire et de concertation entre les groupes de jeunes hommes, femmes et filles (H/F), plus particulièrement, le renforcement des dispositifs de prévention et de gestion pacifique des conflits existants. Pour l’opérationnalisation du système national d’alerte précoce et de réponse rapide sensible au genre et animé par les jeunes H/F. Afin de contribuer à la gouvernance locale et à la participation citoyenne pour la consolidation d’une paix durable en Guinée.

Les résultats attendus du projet se résument en ces points ci-dessous :
Résultat 1 : Les jeunes hommes, femmes et filles participent activement au renforcement de la cohésion sociale, du tissu social par la prévention et la résolution des conflits à travers l’opérationnalisation du système national d’alerte précoce et de réponse rapide dans les zones du projet.
Résultat 2 : Les jeunes hommes, femmes, filles et les décideurs locaux sont conscients de la valeur ajoutée, de l’inclusion, et du droit des jeunes à participer dans les instances de la gouvernance locale et du développement de leur communauté.

Ce projet est mise en oeuvre dans les cinq (05)communes de Conakry (Ratoma, Matoto, Matam, Kaloum et Dixinn), la région de Kankan (Kankan, Siguiri, Kouroussa, Mandiana), la région de N’zérékoré (Guéckedou, Macenta, Nzérékoré, Beyla, Yomou et Lola) et la région de Faranah(Faranah, Kissidougou et Dinguiraye).

LES OBJECTIFS DE L’EVALUATION

Cette évaluation indépendante finale du projet vise essentiellement à :

  • §  Evaluer la réalisation des activités prévues dans le cadre du projet et l’atteinte des résultats attendus ;
  • §  Mettre en évidence les résultats obtenus en cohérence avec le cadre de résultats du projet ;
  • §  Mesurerlesacquisduprojetselonlescritèressuivants:lapertinence,l’efficacité,l’efficience,

    le genre/inclusion, l’impact et la viabilité de l’effet des activités menées ;

  • §  Documenter les leçons apprises et les histoires humaines de changement
  • §  Mesurer l’effet catalytique du projet et sa contribution au cadre national de consolidation de

    la paix.

    RETRAIT DES DOSSIERS COMPLETS

    Les candidats intéressés ayant une expérience avérée dans la conduite des évalauations et le domaine de la prévention des conflits et la consolidation de la paix, sont priés de retirer le dossier complet de l’offre au bureau de ACORD-Guinée, sis à Dixinn, immeuble ex-banque. Tel : (+224) 622 30 17 18 / 622 85 01 32 / 656 28 32 05. Ou écrire à l’adresse Email : mackybahgui@yahoo.fr /traoregui@gmail.com / reotra86@yahoo.fr

    Date de clôturede réception des propositions : Mardi 06 août 2019 à partir de 14h 00.